Essai face à différentes interrogations sur le futur droit d’association professionnel du militaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Essai face à différentes interrogations sur le futur droit d’association professionnel du militaire

Message  Jean-Hugues Matelly le Ven 7 Nov 2014 - 13:06

Bonjour à toutes et tous


Prenant appui sur les premiers éléments naissant des discussions ouvertes sur les fils de ce forum et également de Gendcom et de L'Essor, ainsi que des échanges que j'ai pu avoir avec les présidences de nombreuses associations "historiques" du monde de la gendarmerie, et de plus jeunes dans ce domaine, je tente une première synthèse qui peut être un moyen de relancer / approfondir le débat sur ce que souhaitent les gendarmes pour l'avenir.


Réponses ouvertes à différentes interrogations sur le futur droit d’association professionnel des militaires



Quelques réflexions, avant ce long week-end du 11 novembre, où, en ce centenaire, nous rendrons honneur et hommage à tous ceux qui ont sacrifiés leur vie, face aux régimes impériaux de la Triple-Alliance et en de nombreux autres conflits.

A la suite des arrêts du 2 octobre 2014 de la Cour Européenne des Droits de l'Homme de nombreux gendarmes et militaires des armées expriment ici et là, sur les forums (gendcité-gendmonde, gendcom, L'Essor...) les page Facebook (AG&C...) ou autour du nœud principal des réseaux sociaux : la fameuse machine à café, de nombreuses idées, questions, craintes et espoirs sur ce qu'il adviendra demain.



LES TRAVAUX EN COURS

On le sait, des réflexions, des travaux sont engagés
[...]

LA SUITE : http://gendarmedumonde.blog.lemonde.fr/2014/11/07/reponses-ouvertes-a-differentes-interrogations-sur-le-futur-droit-dassociation-professionnel-des-militaires/

Bonne lecture et surtout dans l'attente de VOS réflexions

_________________

_________________


"Que dites-vous? ... C'est inutile? ... Je le sais!
Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès!
Non! non! c'est bien plus beau lorsque c'est inutile!"
avatar
Jean-Hugues Matelly

Masculin Localisation : Ile de France
Emploi/loisirs : Officier de gendarmerie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai face à différentes interrogations sur le futur droit d’association professionnel du militaire

Message  GM94 le Ven 7 Nov 2014 - 22:31

Bonsoir,   
Dans le cadre des événements de Sivens :  autorisation ou interdiction du droit d'expression de l'Association professionnelle vis à vis des médias ?
avatar
GM94

Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai face à différentes interrogations sur le futur droit d’association professionnel du militaire

Message  Olivier Ricouard le Sam 8 Nov 2014 - 16:10

GM 94,

Ton dernier post, même s'il se résume à une phrase, a toute sa place ici et est plein de bon sens !

A une certaine époque il a été demandé de pouvoir s'exprimer devant les médias, car beaucoup en avait assez d'entendre
un "cousin" encarté de la maison d'à côté, s'exprimer sur des dossiers Gendarmerie.

Dans un autre temps un porte parole, DGGN, à été désigné le Colonel G... du SIRPA.

Au sein du CFMG il avait même été demandé d'avoir un porte parole....Idée tuée dans l’œuf rapidement.

Je vais citer l'exemple de mon unité. Lorsqu'un journaliste vient au renseignement pour tel ou tel fait survenu
sur notre circo, la réponse est généralement la même : Communication du numéro de téléphone du secrétariat Compagnie....C'est dire !
Pour ce qui est des articles de presse pour nos enquêtes judiciaires....Même topo, la compagnie rédige !

Alors oui, bien penser à intégrer dans le schéma futur, une possibilité d'expression ! mais pas seulement réservée au représentants élus !
Pourquoi le D.E ou l'OPJ TC ne pourrait pas s'exprimer sur LEUR affaire ?
Ne pas oublier que le droit à l'expression des militaires est depuis longtemps réclamé...

mais on va nous ressortir cette histoire de devoir de réserve....

Alors justement à mon tour de poser une question : Quid de ce devoir de réserve qui veux tout dire et rien dire à la fois ?

Oliv
avatar
Olivier Ricouard

Localisation : Haute Normandie / Seine Maritime
Emploi/loisirs : Sous Officier de Gendarmerie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai face à différentes interrogations sur le futur droit d’association professionnel du militaire

Message  GM94 le Sam 8 Nov 2014 - 21:14

Bonsoir Oliv,
Comme disait un vieux chasseur gersois de ma connaissance  " Faut pas prendre le canard normand  pour une palombe sauvage ! " Very Happy 

Le devoir de réserve sera effectivement au centre des enjeux pour la mise en œuvre des droits nouveaux accordés aux militaires.
Les représentants syndicaux policiers interviennent en général afin de communiquer auprès des médias. 
Je pense que des porte-paroles désignés par une future association devraient également pouvoir s'exprimer dans les mêmes conditions.
avatar
GM94

Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai face à différentes interrogations sur le futur droit d’association professionnel du militaire

Message  Gandalf le Dim 9 Nov 2014 - 10:05

Je pense que la com officielle a toute sa pertinence et doit être développée (Cf le DG a/s Sivens, off com pour des belles affaires jud, etc) 
MAIS  doit y avoir "autre chose" quand les décisions gouvernementales semblent pour le moins incomprises : ex : dissolution de 15 EGM en échange de ...... rien. Evil or Very Mad

_________________

_________________
Une société prête à sacrifier un peu de liberté contre un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux - Benjamin Franklin -
avatar
Gandalf


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai face à différentes interrogations sur le futur droit d’association professionnel du militaire

Message  Gandalf le Mer 12 Nov 2014 - 18:30

Pour ceux qui en doutaient, le CGA Ferragne a déclaré lors de la conférence de cet après-midi (cf le blog de Jean Hugues en lien premier post de ce tropic) 

"Association il y aura, c'est une affaire entendue"



Cool

_________________

_________________
Une société prête à sacrifier un peu de liberté contre un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux - Benjamin Franklin -
avatar
Gandalf


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai face à différentes interrogations sur le futur droit d’association professionnel du militaire

Message  kielgar le Dim 16 Nov 2014 - 21:26

Bonjour à tous, je m'en vais timidement essayer d'apporter ma maigre contribution à ce vaste projet

Comme il a été écrit, la France à compter du 1 er janvier 2015 aura six mois pour se mettre en conformité avec le droit d'expression des forces armées

Cela va impliquer de fait, bien des changements, en particuliers sur les textes qui nous légifèrent
Ainsi de nouvelles règles devront être mises en place et surtout que des limites soient clairement établies (Un vieux syndrome de la limite droite et de la limite gauche du militaire.....)

Je pense qu'il va falloir avancer avec prudence et pondération, car après des décennies de droit de réserve et de grande muette, l'ouverture
d'une communication a tout va , pourrait être rapidement nuisible.

Ainsi Olivier  parlait  du DE ou de l'OPJ  TC , s'exprimant sur leur affaire ....Soit, mais n'oublions pas la  notion du secret de l'enquête, si souvent bafoué par la presse et de présomption d'innocence, sans parler des droits des victimes . Pour résumer avec l'exemple du DE et de l OPJ TC , quand y aura t'il nécessité de communiquer ? et par qui?
Soyons clair, je ne remet en rien ce futur droit d'expression que nous espérions tous. Mais je pense que cette nouvelle communication , devra avoir un but et des objectifs clairement définis.
 
Nous sommes dans une société de communication et il ne faut pas oublié que, en face de nous, nous aurons des spécialistes de la communication
Nous allons donc passer par une phase de transition où nous allons devoir apprendre à communiquer avec des gens qui maitrisent les codes et divers arcanes de la communication.
Il serait particulièrement dommageable qu'une communication anarchique et immature ne dévalorise  notre nouveau projet et notre image .

Je sais de bonnes sources que certains syndicats nous attendent de pieds fermes, sur l'hôtel de la communication.
L'énorme potentiel d'image que nous représentons , semble déjà attiré bien des convoitises et les opérations de charme ne devraient pas tardées ...

kielgar


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai face à différentes interrogations sur le futur droit d’association professionnel du militaire

Message  Gandalf le Dim 16 Nov 2014 - 23:00

kielgar a écrit:
Il serait particulièrement dommageable qu'une communication anarchique et immature ne dévalorise  notre nouveau projet et notre image .
Exact et la com n'est qu'une partie.
C'est pour l'ensemble qu'il va falloir un projet cohérent, structuré et suffisamment efficace pour susciter le maximum d'adhésion des personnels et ainsi le rendre compétitif vis à vis des syndicats policiers.

Pour cela, va falloir qu'ils lâchent du mou.

_________________

_________________
Une société prête à sacrifier un peu de liberté contre un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux - Benjamin Franklin -
avatar
Gandalf


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai face à différentes interrogations sur le futur droit d’association professionnel du militaire

Message  Olivier Ricouard le Lun 17 Nov 2014 - 15:02

En parlant de COM...
Vous de devez pas être sans savoir que le CFMG est en cession cette semaine...
Je suis curieux de voir ce qui va filtrer....

Je suis allé poster sur GENDCOM mon sentiment...

Bonjour à toutes et tous,
Pour avoir vécu certaines situations tendues de l'intérieur (CFMG)...Je ne me fais pas grandes illusions. Le politiquement correct va encore être de mise et à l'ordre du jour !
mais comme cité plus haut, ne jetons pas la pierre aux membres qui composent le CFMG....Je suis curieux de lire le compte rendu de fin de cession...
Le major général, ou le Dg, a ouvert la cession
Le DPMGN s'est exprimé...
 STIC(2) est venu, aucune question n'a été posée, faute de temps...
Le DSF est venu expliquer que nous n'avions plus d'argent
Sans oublier le DOE qui a expliqué que les mobiles n'auront plus d'OF, mais des baïonnettes plus longues pour le corps à corps, vu qu'il est interdit de tenir à distance les gentils ZADISTES...
Dérision, mais tellement vrai ! malheureusement !
Je crois que nous ne sommes pas prêt de revoir un épisode comme avec le Gal MOTIER qui était venu faire rentrer les frondeurs du conseil dans l'amphi...
bref le bateau coule normalement et oui ! les brigadiers en ont ras le calot !
Oliv
Espérons que je me trompe !

Oliv
avatar
Olivier Ricouard

Localisation : Haute Normandie / Seine Maritime
Emploi/loisirs : Sous Officier de Gendarmerie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai face à différentes interrogations sur le futur droit d’association professionnel du militaire

Message  Ricou le Mar 18 Nov 2014 - 11:51

Olive,

Te connaissant, tu connais déjà la réponse.

Pour moi, c'est évident, les questions seront posées, je n'en doute pas mais les suites seront encore et toujours les mêmes :Faire des études, des réunions, des audits, etc...... jusqu'à la prochaine cession que sera du même acabit.

La grande majorité ne croit plus au CFMG, je parle pas de la volonté des personnels désignés mais du but réel de cette instance.
avatar
Ricou

Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Essai face à différentes interrogations sur le futur droit d’association professionnel du militaire

Message  mange du grain le Jeu 11 Déc 2014 - 18:32

bien vu olive tu vois pourquoi j'ai démissionné dans la foulée du "stage CFMG" de 2010. et comme dit mon pote ricou études, réunions, audits, bla bla bla. le bateau coule normalement certes mais plus vite et seulement pour les mêmes.
mange du grain

mange du grain

Masculin Localisation : charente-maritime 17
Emploi/loisirs : machine à faire des stats

Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai face à différentes interrogations sur le futur droit d’association professionnel du militaire

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum