Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  Jean-Hugues Matelly le Sam 4 Oct 2014 - 9:28

Ne soyons pas timides Smile

Suivant les points de vue des uns et des autres "tout à changé" (en perspective, par exemple) ou rien n'a changé (personnellement je ne me suis pas réveillé différent le 3 octobre au matin   Razz   )... ou quelque part entre ces deux points ?

Avant de commencer à réfléchir à ce que pourrait devenir demain la nouvelle place du gendarme et du militaire dans l'espace du débat public et sa nouvelle place au sein des institutions dans lesquelles il sert - en matière de participation, dialogue, etc.

voyons peut-être le ressenti de chacun.

A vous la parole (dans les limites des chartes et autres règles de nos espaces... car il y a toujours des limites   Wink )

_________________

_________________


"Que dites-vous? ... C'est inutile? ... Je le sais!
Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès!
Non! non! c'est bien plus beau lorsque c'est inutile!"
avatar
Jean-Hugues Matelly

Masculin Localisation : Ile de France
Emploi/loisirs : Officier de gendarmerie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  Interceptor le Sam 4 Oct 2014 - 13:07

Bjr

cette décision a fait naitre des attentes pour celles et ceux qui sont sensibles à la liberté d'expression, certes,mais surtout à la condition des militaires en général et des gendarmes en particulier. Je pense plus particulièrement à leur défense et à leur protection vis à vis de la Hiérarchie 
Aujourd'hui, un militaire qui a un contentieux avec la Gendarmerie est bien seul, trop seul … tout comme un militaire en souffrance …. 
j'espère que cette décision va contraindre l'Etat à revoir notre système de concertation pour nous offrir un véritable organe d'expression libre, qui, de fait, aura une forte influence sur la protection et l'accompagnement des militaires 

Bravo, félicitations à vous JHM et surtout merci.

Interceptor


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  FreeCorps le Sam 4 Oct 2014 - 16:10

Bonjour à tous,

Heureux de me retrouver sur ce site d'échange qui me faisait défaut.
De mon côté, j'ai vraiment l'impression qu'un mur vient de tomber et que notre horizon s'est élargi. Je ne sais pas vers quoi nous allons mais je n'ai aucune crainte.

Les armées et plus particulièrement la gendarmerie pourront ou devront faire évoluer leurs instances internes de concertation.

Mais tant que des militaires en Opex recevront leur solde avec plusieurs semaines de retard, que les occupants de logements sans isolation recevront des factures de chauffage exorbitantes, que d'autres mieux lotis dans une même caserne devront participer aux charges des premiers, que des textes modifieront les conditions pour postuler à l'épaulette et léseront certains camarades sans aucune concertation, que les camarades se retrouveront bien seuls mis en cause par la hiérarchie ou autres instances etc.. elles ne seront pas identifiées comme incontournables. 

Beaucoup regarderont vers l'extérieur et je suis sûr que les syndicats actuels sauront faire briller leurs enseignes. Si nous ne sommes pas prêts, que des structures externes plus conformes à nos idéaux ne sont pas déjà en place, ils risquent de répondre aux sirènes (pour information, la CFDT est déjà sur les rangs).

On discute beaucoup dans les rangs depuis deux jours. Il se pourrait qu'une pression trop longtemps contenue devienne rapidement incontrôlable. Je crois qu'il va falloir rapidement leur proposer une solution à hauteur de leur espérance mais conservant la retenue qui sied.

Cordialement,

FreeCorps


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  GM94 le Sam 4 Oct 2014 - 20:37

Bonsoir,
Je suis très heureux de pouvoir à nouveau participer aux discussions grâce à ce nouvel outil qui semble plus abouti que le FG§C.
Que les créateurs et gestionnaires en soient remerciés.
Je pense qu'il y aura un après 02 octobre, mais pour cela, il faudra connaitre les possibilités réglementaires qui nous seront accordées par les autorités afin de développer une nouvelle structure de représentation professionnelle.
A l'heure actuelle les trois modèles qui nous sont proposés sont :
Le CFMG
Les syndicats policiers
Les associations de retraités de l'Arme.
La seule entité de référence "gendarmique" d'association pro existe outre Pyrénées et c'est l'Association Unifiée des Gardes Civils espagnols.
Ne serait ce pas utile d’étudier et de s’appuyer sur leurs statuts, organisation et structures ?
avatar
GM94

Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  Jean-Hugues Matelly le Sam 4 Oct 2014 - 23:09

Bonsoir à tous,

Pour répondre à GM94 en particulier sur les perspectives, je crois deviner (à la lecture du Monde d'aujourd'hui) que, je cite : "la DGGN a anticipé la décision en réunissant un groupe de travail sur différentes hypothèses..."
Même si ces hypothèses étaient nécessairement liées surtout au contenu exact de l'arrêt de la CEDH, (droit d'association oui/non... jusqu'où), je ne doute pas qu'un "benchmarking" sérieux et remis à jour par rapport aux vieilles données des rapports parlementaires européens ou français ait été réalisé.

Maintenant, à titre personnel, je crois que la France n'a pas perdu tout son génie créatif, et que rien n'oblige à imiter tel ou tel exemple. Mais en tirer les enseignements pour construire un modèle tricolore !


_________________

_________________


"Que dites-vous? ... C'est inutile? ... Je le sais!
Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès!
Non! non! c'est bien plus beau lorsque c'est inutile!"
avatar
Jean-Hugues Matelly

Masculin Localisation : Ile de France
Emploi/loisirs : Officier de gendarmerie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  Philippe Kosnar le Dim 5 Oct 2014 - 10:07

Je suis peut être un doux rêveur à l'origine avec quelques autres de cet arrêt de la CEDH, mais contrairement à JHM, si je ne me suis pas réveillé le 03, différent, j'ai cependant eu l'impression de ne pas respirer le même air.

Bien qu'étant retiré de l'activité depuis juillet, je n'en suis pas pour autant désintéressé, surtout sur ce point.

Je pense que cet arrêt ouvre une porte dont nous avons si longtemps condamné la fermeture devant la machine à café.

Désormais, si nous voulons pas que cette foutue machine ne soit plus la témoin privilégiée de nos doléances, il va falloir que nous prenions notre destin en main.

Il nous est donné l'opportunité de constituer une entité parallèle au CFMG qui à mon avis doit perdurer.
Par contre, quelque soit son  nom, il faut qu'une structure indépendante de l'INSTITUTION, voit le jour.

Le tout reste à définir, mais pour moi, cet arrêt est un évènement pour tous les militaires même si un civil ne peut en percevoir la véritable valeur.
avatar
Philippe Kosnar

Masculin Localisation : Saint Macaire, Gironde
Emploi/loisirs : Retraité de l'Arme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  Interceptor le Dim 5 Oct 2014 - 13:03

avant de répondre …. il y a un peu d'émotion à revoir des noms connus ex forum G&C ….
et n'ayant pas trouvé …. où se trouve la discussion "présentation" que chacun puisse se décrire s'il le souhaite et apporter une touche "d'humanité"
le sérieux (que je comprends absolument ….et nécessaire) n'empêche pas la convivialité …

Bjr Philippe
bonne retraite !

pour rebondir sur ton post, on a pas le cul sorti des ronces ….. CBTA depuis de nombreuses années, sans parler de mes 8 ans d'outre mer et de mes passages en Ecole, j'en ai côtoyé du Gendarme …. peu sont informés de l'actualité et encore biens moins s'intéressent à la liberté d'expression. Pour les plus anciens, s'ils sont à l'avancement ou s'ils sont dans les "starting block" pour …. et bien ils sont prêts à tout sacrifier pour y arriver ….
alors avant de vouloir fédérer, il va falloir s'attacher à informer et diffuser ….

A mon sens,  c'est là que se situe le problème majeur …. ayant dit cela, on peu se poser la question alors de savoir combien, véritablement, de militaires et de gendarmes ont ressenti le besoin de s'exprimer plus librement ?
je fais parti de ceux qui ont un immense besoin … depuis des années je suis dans cette optique …. mais j'ai de grands doutes !
Mon inscription ici n'a que pour but de profiter de l'année ou l'année et demi qui me reste d'activité pour tout mettre en oeuvre pour défendre cette idée …. une fois que j'aurai démissionné ( je partirai avant la limite ) ce sera le combat des actives.
Cordialement

Interceptor


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  Philippe Kosnar le Dim 5 Oct 2014 - 13:42

La question de l'expression et surtout de sa liberté est au centre du sujet.

C'est pour cela qu'avant de prétendre à vouloir créer une structure indépendante permettant l'expression des gendarmes, il va falloir réfléchir à la "protection" de ceux qui porteront la parole des autres.
Ensuite, il faudra fixer les limites des domaines d'intervention de cette structure (cf l'arrêt de la CEDH). Que cela ne devienne pas du tout et n'importe quoi en matière d'expression.
Puis il faudra s'attacher à ce que ce soit un organe parallèle au CFMG (tant qu'il existera), voire complémentaire.
Il nécessitera une volonté farouche à développer le dialogue à double sens entre l'Institution et les instances de représentation, internes et externes.
Ainsi, il sera absolument primordial de donner des gages et de recevoir des garanties quant aux échanges à venir.

Une fois ceci atteint, il sera temps de penser à la constitution d'une entité.

Dernièrement, une "étoile" de l'Armée de Terre, m'a confié après lecture de l'arrêt de la CEDH, que l'avenir de l'expression libre dans son arme, n'avait pas beaucoup d'avenir.
Et pour cause, 75% des militaires de l'AT sont sous contrat .

C'est dire si le chemin est encore long ..............
avatar
Philippe Kosnar

Masculin Localisation : Saint Macaire, Gironde
Emploi/loisirs : Retraité de l'Arme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  Invité le Dim 5 Oct 2014 - 16:20

Je rejoins ce que vous dites :  le droit de se réunir, de s'exprimer (ne concerne pas les arrêts du 02 oct. 14 de la CEDH) sont une grande attente parmi un certain nombre d'entre nous. Informer sur ce qui vient de se passer est évidemment primordial.
Cependant, les vieux réflexes ont la vie dure...Vous attendez que l'on vous propose des modèles, vous voulez donner des gages et espérez des garanties... Est-ce le sens des ces arrêts. Je ne crois pas. Est-il écrit "gendarmes, vous devez attendre l'autorisation de la DGGN pour vous réunir? Est-il écrit vous devez vous réunir de telle manière ou de telle autre? C'est peut-être ce qui manque à certains.
Je crois qu'il faut réfléchir par nous-même et prendre des initiatives. Ce que je retiens de ces arrêts, c'est l'interdiction absolue de se regrouper est illégale, l'Etat peut limiter le droit d'association des militaires. Un autre principe, c'est que tout ce qui n'est pas interdit est autorisé. Bref, comblons le vide nous même.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  Isabelle Aubert le Lun 6 Oct 2014 - 11:36

J’ai appris la décision de la CEDH jeudi 2 à midi par les infos de France Inter . Ce n’est qu’alors que j’ai véritablement réalisé son importance pour les forces concernées en France et hors de France, et également  l’importance du rôle de Jean-Hugues Matelly et du forum G&C depuis toutes les années qui ont suivi la création de ce dernier.

Une telle décision, attendue depuis quelques années, semblait de l’ordre de l’impossible. Et le 2 octobre, elle était devenue effective.
J’ai ensuite été frappée par le quasi absence de couverture médiatique de cette décision à la télévision, où je pensais a priori qu’elle aurait été largement diffusée et aurait donné lieu à des reportages et débats permettant une information correcte de la population.

Lisant les commentaires d’articles de média en ligne, j’ai été alertée par les fréquentes  remises en question de la légitimité de cette décision, et par là même, de la CEDH elle-même, émanant de gens dont la plupart n’ont manifestement rien à voir avec la gendarmerie, et par les fausses identifications entre le droit d’association accordé et la future création de syndicats au sein de l’armée, alors que cette hypothèse n’entrait pas en ligne de compte dans la procédure concernée, ni n’avait émanée des responsables de l’équipe de G&C ni globalement des souhaits des gendarmes qui se sont exprimés à ce sujet dans ce forum entre 2007 et 2013.

En lisant les titres des articles de presse de ces derniers jours, je m’étonne que cette hypothèse syndicale revienne comme un leitmotiv, comme si c’était la conséquence primordiale de cette décision, et comme si des syndicats étaient la seule alternative concevable, ce qu’ils ne sont pas.

Donc en bref : une diffusion de l’info minimaliste, et une orientation biaisée de la vision des lecteurs concernant cette décision sans rapport avec l’avis des gens concernés et des acteurs réels de l’affaire qui en est à l’origine.


Commentaires sur commande payés par des lobbies, information tronquée et déviée, occultation des faits réels, pas très glorieux de la part de nos média !  
avatar
Isabelle Aubert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  Gandalf le Lun 6 Oct 2014 - 12:26

Comme les déclarations sur les brèves de Gendcom font état que le gouvernement se penche sur la portée des deux arrêts, il est à espérer qu'il n'y aura pas de recours, sur-recours etc.
Partant de là, de nouveaux droits vont nous être rendus. Evidemment ceux de grève et de manifester ne seront (heureusement à mon sens) jamais obtenus.
Notre marge de manœuvre, je pense, devrait se situer autour du droit d'expression et une petite ingérence dans le déroulement de nos carrières (droit de défendre ses intérêts), non pas pour l'avancement qui est du rôle du commandement (toujours suivant l'idée que je me fait d'un monde militaire), mais dans les mutations.

Ces droits (groupement, expression et défense des intérêts) sont parties intégrante des 2 arrêts, car ils sont inclus dans le syndicalisme.

PS : Salut Philippeleretraité  Very Happy

PS2 : Enfin du nouveau, merci JH d'avoir obligé la CDEH à dire le droit cheers

_________________

_________________
Une société prête à sacrifier un peu de liberté contre un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux - Benjamin Franklin -
avatar
Gandalf


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  Atome le Lun 6 Oct 2014 - 14:13

Les réactions à chaud sont rarement les plus éclairées.
La question a déjà fait l'objet d'études, notamment au SENAT en 2000... L'étude.
Il y a également un dossier de 2002, très bien monté, relatif aux DROITS POLITIQUES ET SYNDICAUX DES PERSONNELS MILITAIRES.
La France aime bien se positionner sur tous les sujets, donner des leçons, mais elle a beaucoup de mal à s'inspirer de ses voisins.
Delphine DESCHAUX-BEAUME, Maître de conférences en sciences politiques à l’Université Pierre-Mendès-France, à la Faculté de Droit de Grenoble avait produit un bon doc sur les us et coutumes dans ce domaine en ALLEMAGNE : LE LIEN
Vous pouvez aller sur le site du ministère allemand qui (en français) explique le concept : ICI
Aaaaaaaaaaaaaaaaah le citoyen en uniforme... Le militaire jouit d'une toute autre considération Outre-Rhin !!!
Je laisserai des gens plus calés parler de la Guardia Civil...

Bref, il y a matière à réfléchir au lieu de dire "NON !" comme un gamin de 3 ans devant un bol de soupe...

avatar
Atome

Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  Jean Luc Provot le Lun 6 Oct 2014 - 14:26

Enfin des débats qui peuvent reprendre.
Ces deux décisions retirent la cale qui entrouvrait la porte de la libre expression du militaire.
La porte est ouverte sur une pièce qu'il va falloir garnir.
Prendre et mettre à la Française les expériences de nos collègues étrangers qui ont eux déjà un vécu sur ce sujet n'est pas en soi une ineptie, mais une question de bon sens .
Il ne faut pas allez trop vite en besogne, faire de la concertation multidirectionnelle et ne pas oublier que nous (vous) sommes (êtes) des militaires Wink , mais ne pas laisser la machine s'emballer, ni s'étouffer.
avatar
Jean Luc Provot

Masculin Localisation : Reding Moselle
Emploi/loisirs : Retraité - Ma famille et la nature

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  GM94 le Lun 6 Oct 2014 - 16:16

Bonjour,
Pour les hispanisants

http://www.augc.org/

Un article annonçant la décision de la CDHE
Un communiqué de l'Association professionnelle espagnole réagissant à la décision de la CDHE
avatar
GM94

Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  du fin fond du froid le Lun 6 Oct 2014 - 16:47

Haaaa quelle satisfaction !
Pour moi l'arrêt va dans le sens de ce qui a été commencé en 2007.
Maintenant il va falloir m'expliquer pourquoi on recommence les mêmes dérives de division des initiatives. A vue de nez je compte au moins 5 candidats sur la ligne de départ du "jour d’après" ( ADEFDROMIL, AG&C, Armées média, la grogne, le nouveau truc de Ronald, ici...), si on y ajoute les trois fédés de retraités et le trèfle + celles que j'oublie... Et bien je pense que la base qui ne s'intéresse déjà pas au sujet, va encore plus s'en désintéresser en voyant tous ces clochers et ces étendards.
En lisant jeudi la décision et en voyant JHM ressortir sur les réseaux sociaux, je me suis dit : il faut refaire le coup de DOUALAS, c'était pas ça l'idée ???? En gros tu remontes un bureau avec des actives, et comme l'article du code de défense n'est plus opposable (si j'ai bien compris), tu as, de facto, une association professionnelle. Ou alors j'ai rien compris.
Il me semble que pour ça, l'association Forum G&C avait était créé puis elle a changé de nom pour devenir AG&C... donc en gros pour passer à l'étape suivante je vois deux obstacles :
- Il faut trouver des couillus comme les huit...
- Il faut faire table rase des petits conflits de personnes...
Alors là, vous me dites : vaste programme ! Qui a dit que ce serait facile ?

PS : Je ne suis pas volontaire pour poser les miennes sur le hachoir !!!
avatar
du fin fond du froid

Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  du fin fond du froid le Lun 6 Oct 2014 - 16:55

GM94 a écrit:Bonjour,
Pour les hispanisants

http://www.augc.org/

Un article annonçant la décision de la CDHE
Un communiqué de l'Association professionnelle espagnole réagissant à la décision de la CDHE
Si je suis bien le fil de nos chers voisins, ils se battent toujours contre une hiérarchie bien plus archaïque que la nôtre, mais avec, étonnamment, plus de droits que nous. En attendant chez eux, il y a des mecs qui ont fait de la taule pour avoir voulu créer les premières associations... Si on suit leur exemple, il faut donc exister d'abord et pousser les murs pour voir jusqu'où tu as le droit de défendre les intérêts de la troupe.

Edit : quand même 25 000 membres.... quand y a pas de guerre de clocher, ça a l'air de fonctionner !!
avatar
du fin fond du froid

Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  Michel Munier le Mar 7 Oct 2014 - 10:19

du fin fond du froid a dit : a écrit:....
Maintenant il va falloir m'expliquer pourquoi on recommence les mêmes dérives de division des initiatives. A vue de nez je compte au moins 5 candidats sur la ligne de départ du "jour d’après" ( ADEFDROMIL, AG&C, Armées média, la grogne, le nouveau truc de Ronald, ici...), si on y ajoute les trois fédés de retraités et le trèfle + celles que j'oublie... Et bien je pense que la base qui ne s'intéresse déjà pas au sujet, va encore plus s'en désintéresser en voyant tous ces clochers et ces étendards.
.....

Bonjour du fin fond du froid.

Juste pour clarifier, même si c'est peut-être quelque peu hors sujet. Je crois que tu comptes mal pour ce qui est des candidats sur la ligne de départ du "jour d'après'.

Armee-media n'est pas sur la ligne de départ, et n'a pas pour vocation de diviser. C'est un simple journal qui rapporte des infos ayant trait au monde militaire et gendarmerie et qui permet à des auteurs de donner leurs points de vue sur des sujets d'actualité du monde militaire. Armee-media sert aussi à la promotion d'associations et groupes qui tendent à améliorer la liberté d'expression. Donc, armée-media n'est pas une association et n'est pas sur les rangs.

Je crois que je ne m'avance pas trop en te disant que La Grogne est un blog d'auteur, tenu par Jacky Mestries et que son animateur n'a d'autre prétention que celle de faire partager ses propres réflexions sur des sujets de société. J'imagine qu'il n'est pas sur les rangs non plus, en tout cas, il n'a jamais fait d'appel dans ce sens.

Pour ce qui est de ce nouvel espace d'échanges (gendcité), je pense que c'est une bonne idée d'avoir ouvert un lieu dans lequel les gendarmes (et autres militaires) peuvent se rassembler pour s'informer et s'exprimer, voire réfléchir sur ce que demain sera le dialogue social dans les armées. Si ça suscite l'engouement, c'est peut-être de là que partiront les idées novatrices. On verra bien.

Bonne journée

Michel Munier


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  Philippe Kosnar le Mar 7 Oct 2014 - 11:51

dffdf, DOUALA, c'est au Cameroun !
Par contre DAOULAS, en France et célèbre pour ses 8 !!!! Razz
avatar
Philippe Kosnar

Masculin Localisation : Saint Macaire, Gironde
Emploi/loisirs : Retraité de l'Arme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  Jean Luc Provot le Mar 7 Oct 2014 - 14:31

Bien vu Michel pour cet éclairage qui n'engage que toi. (mais tu ne dois pas être loin de la vérité !).
Gendcité-Gendmonde est un espace de libre échange, et de ce que je sache, il n'est pas question d'association non plus.
Mais s'il peut être un vecteur créateur il n'y aura qu'a s'en féliciter.
Comme je l'ai écrit plus haut, nous sommes devant rien, et nous espérons qu'ensemble nous pourrons mettre en place les éléments d'un nouveau chapitre de ce grand livre qu'est l'histoire du militaire Français au fil du temps.
Il y a du pain sur la planche, le four est allumé, mais il va falloir contrôler la température pour ne pas être à côté du résultat escompté.
avatar
Jean Luc Provot

Masculin Localisation : Reding Moselle
Emploi/loisirs : Retraité - Ma famille et la nature

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  du fin fond du froid le Mar 7 Oct 2014 - 15:46

Philippe Kosnar a écrit:dffdf, DOUALA, c'est au Cameroun !
Par contre DAOULAS, en France et célèbre pour ses 8 !!!! Razz

Ha ouais, j'avais jamais noté la subtilité !!

Ok Michel bien pris les mises au point, mais vous ne m’enlèverez pas de l'idée que les dissensions courent et que tant qu'il y en aura, le spectacle n'attirera pas grand monde.
J'ai ça dans mes archives, voir si ça ne vous rappelle rien :
Article 2 - objet
Cette association a pour objet de faciliter l’expression et l’information des gendarmes et des citoyens sur la situation et le fonctionnement des forces de sécurité et de défense en vue de renforcer la compréhension et les liens entre les citoyens et les agents de la force publique qu’ils entretiennent pour l’intérêt de tous conformément aux principes posés par la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.


c'est pas de moi hein ? Les espagnols n'ont pas mieux.
Maintenant ma question reste entière, c'est quoi l'objectif ? Moi, je rêve d'un truc énorme, incontournable à 25 000 adhérents et UNIQUE (Tu peux garder le Trèfle cher lecteur !) à partir de ça tu peux commencer à monter au créneau défendre les gars, dénoncer les abus, discuter les réformes.
Si ça part en sucette dans tous les sens, tu auras 100 gugusses là, 150 là-bas et puis rien. Voila, on va pas refaire tous les débats depuis 2007, faut passer à la suite, mais il faut y passer ensemble, groupés et forts.

Alors on arrête sur la forme, et va dans le fond !
avatar
du fin fond du froid

Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  GM94 le Mar 7 Oct 2014 - 22:13

Bonsoir, 
Il est vrai que dans notre beau pays, les avancées significatives s'obtiennent généralement dans l'épreuve de force.
Faut-il mettre la charrue avant les bœufs et créer rapidement une association professionnelle ou continuer à avancer au rythme lent de ses mêmes ruminants et laisser les instances actuelles ( CFM - CFMG) continuer le petit bonhomme de chemin et prendre acte des décisions qui seront prises par nos gouvernants ?

J'avoue que pour l'instant, je suis dubitatif.
avatar
GM94

Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  du fin fond du froid le Mer 8 Oct 2014 - 3:27

GM94 a écrit:Bonsoir, 
Il est vrai que dans notre beau pays, les avancées significatives s'obtiennent généralement dans l'épreuve de force.
Faut-il mettre la charrue avant les bœufs et créer rapidement une association professionnelle ou continuer à avancer au rythme lent de ses mêmes ruminants et laisser les instances actuelles ( CFM - CFMG) continuer le petit bonhomme de chemin et prendre acte des décisions qui seront prises par nos gouvernants ?

J'avoue que pour l'instant, je suis dubitatif.
Il semble qu'il ne soit pas temps d'être dubitatif...
http://www.gendcite-gendmonde.org/t300-l-association-de-demain-quels-droits-quelles-competences-et-d-abord-quels-membres-1eres-pistes
avatar
du fin fond du froid

Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  Gandalf le Mer 8 Oct 2014 - 4:59

Quoi qu'il en soit, il me semble que l'on ait 3 mois de réflexion pour que les arrêts deviennent définitifs. A minima.

_________________

_________________
Une société prête à sacrifier un peu de liberté contre un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux - Benjamin Franklin -
avatar
Gandalf


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  dieu11 le Jeu 9 Oct 2014 - 13:47

Bonjour à tous,

Les arrêts de la CEDH seront-ils respectés? ou contournés? Nos dirigeants voudront-ils perdre leur emprise sur la grande muette? Est-ce que les syndicats ne seront pas la mort annoncée du statut de militaire? Est-ce qu'il ne serait pas souhaitable en lieu et place de syndicats, bien souvent, trop parfois, politisés, de chercher ailleurs, dans les associations, concertations, pour qu'enfin le militaire ne se sente plus isolé par rapport aux autres citoyens.

dieu11

Localisation : Au pied du massif de la Malepère (Aude)
Emploi/loisirs : Retraité - jardinage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  Franck "mano" Marino le Mer 15 Oct 2014 - 20:08

Je pense que pour ces deux arrêts, rien n'est fait. En tout cas si j'en crois le Ministre LE DRIAN qui a déclaré le 5 octobre que les syndicats dans l'armée n'étaient pas à l'ordre du jour.

Il semble que soient juste envisagées quelques inflexions.


Alors, je m'attends au pire.

En même temps, vu les coupes franches dans les effectifs militaires, il y aura de moins en moins de monde concerné par ces arrêts.

Les drones au moins ne risquent pas de saisir la Cour Européenne des Droits de l'Homme.



D'un point de vue moins sarcastique, ces arrêts sont évidemment un vrai espoir de voir naître des évolutions significatives de nos droits. Nous sommes en 2014, et dans ce pays, tout le monde peut faire tout et n'importe quoi, bafouer les lois, avoir des phobies administratives, détourner du pognon la main sur le coeur, et le coeur Républicain, mais des militaires, à la culture si disciplinée, au sens de l'honneur avéré, eux ne pourraient même pas entretenir cette relation corporatiste qui a toujours fait le ciment de nos Armées.
Les militaires devraient en fait accepter de payer les pots cassés de politiques intérieures successives calamiteuses qui ne permettent même plus d'assurer les missions (et c'est bien le terme adéquat) dans des conditions satisfaisantes.

Nos dirigeants, de quelque bord qu'ils soient, ont peur du syndicalisme à la française, et c'est bien là le noeud du problème. Ils ont peur que des syndicats militaires leur causent les mêmes angoisses que les syndicats ouvriers. C'est un manque de confiance envers les soldats de la République, ni plus, ni moins.

Et que finira par provoquer cette absence de confiance ? Un oubli par les premiers concernés, c'est à dire nous, des valeurs qui animaient nos anciens, cet amour de la République, de l'honneur, et du sens du sacrifice.
Le plus grand danger est là si nos responsables ne comprennent pas rapidement que le droit d'association professionnelle militaire ne remettra pas tout en cause. En tout cas pas autant que si nous continuons de dégringoler dans la considération qui nous est DUE.


M'enfin, j'dis ça, j'dis rien. De toute façon, je suis sûrement mal placé et surtout très partial, ayant cru à la rénovation de la concertation, mais en ayant vécu de face ce que pouvait être l'absence totale de considération pour ce que l'on a appelé à l'époque "un dossier personnel du DG". On a vu sur le terrain ce que cela voulait dire.

Dans le système actuel, si un Chef veut être proche des hommes, il le sera quel que soit le système de dialogue en place. S'il ne le veut pas, il sera bien assis dans son costume de Chef et personne ne viendra le lui reprocher, même s'il piétine les gens qui ont accepté de s'investir pour que tous, nous évoluions ensemble.
avatar
Franck "mano" Marino


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  Gandalf le Jeu 16 Oct 2014 - 4:56

Dans le système actuel, si un Chef veut être proche des hommes, il le sera quel que soit le système de dialogue en place. S'il ne le veut pas, il sera bien assis dans son costume de Chef et personne ne viendra le lui reprocher, même s'il piétine les gens qui ont accepté de s'investir pour que tous, nous évoluions ensemble.

Yes, la concertation ne marche que si le chef le veut  Evil or Very Mad

_________________

_________________
Une société prête à sacrifier un peu de liberté contre un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux - Benjamin Franklin -
avatar
Gandalf


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  Guile76 le Jeu 16 Oct 2014 - 7:40

Tout à fait d'accord avec Gandalf en ajoutant "et s'il a conscience des bienfaits qu'elle peut apporter à ses personnels et à lui-même".

A mon tour de livrer mon ressenti sur les arrêts du CEDH.

Pour avoir connu la nouvelle concertation de l'intérieur et en avoir claqué la porte il y a moins d'un an, j'avoue que ces décisions me donnent un peu d'espoir, teinté d'une inquiétude sur l'incapacité d'une partie de nos chefs (voire de nos camarades) à concevoir ce que devrait être une saine représentation dans notre institution.

Je garde mes distances avec tout cela, à la fois pour laisser la colère sourde qui m'obscurcit encore l'esprit se dissiper, mais aussi pour prendre un maximum de recul possible tout en prenant en compte un maximum d'opinions avant de forger définitivement la mienne. J'aurais tendance à dire que j'ai peur à la désillusion mais que je veux rester optimiste :/
avatar
Guile76

Masculin Localisation : Rouen
Emploi/loisirs : Analyste Rens

Revenir en haut Aller en bas

Merci à Gendarmes et Citoyens

Message  noamchomsky le Jeu 16 Oct 2014 - 8:46

Bonjour,

20 ans de carrière au sein de la Gendarmerie cela se fête. Les deux arrêts du 02 octobre 2014 de la CEDH sont un "cadeau' inespéré et inestimable. Espérons que nos pairs et les futures générations de militaires en feront un usage pertinent et efficace dans l'intérêt des corps constitués au sein de la Communauté des forces armées. Le débat est relancé officiellement et nos Institutions vont devoir nous apporter des réponses car nous ne pouvons pas demeurer indéfiniment des "Citoyens de seconde zone".

Merci à Monsieur Matelly et aux membres actifs et/ou fondateurs des associations Gendarmes et Ciyoyens et ADEFDROMIL de mener leur "combat" face à ces Institutions pour permettre aux Militaires dont les Gendarmes de devenir pleinement des Citoyens au sein de notre Société.

Mon précédent pseudo désormais vieux de plusieurs années était Ihaveadream qui faisait référence à un acteur majeur de la lutte contre les inégalité et pour les droits civiques qui sont des formes d'ostracisme. Désormais ce rêve est devenu réalité.

J'ai choisi par conséquent de changer de pseudo afin de faire connaître un autre acteur de la lutte contre les ostracismes en la personne de Noam Chomsky. J'invite les lecteurs de ce forum à prendre connaissance des travaux de ce libre penseur américain qui est quasiment banni des médias français. Ce philosophe public est l'une des figures majeures de la pensée intellectuelle actuelle mondiale et ces écrits se doivent d'être connus par les Citoyens français afin de comprendre les arcanes de la création de la pensée médiatique et institutionnelle. C'est une fois que ces écrits sont compris et assimilés qu'un Citoyen peut parvenir à une pensée claire et indépendante au sein de nos sociétés modernes.

J'ai hésité avec un autre libre penseur français en la personne d'Etienne Chouard. Son combat est tout aussi important au sein de la Société française et j'invité également les lecteurs de ce forum à prendre connaissance de ces actions. Cependant j'estime que les travaux de Noam Chomsky ont une orientation bien plus générale et qu'ils sont un préalable à toutes formes d'actions visant à mener des luttes pour la reconnaissance des droits civiques de chaque Citoyen.

M. Matelly et les membres fondateurs et/ou actifs des associations Gendarmes et Citoyens et ADEFDROMIL à leur façon apportent leur édifice pour la reconnaissance des droits civiques de chaque Militaire.

Je vous apporte mon plus profond et respectueux soutien et je vous souhaite bon courage pour la suite de vos "combats".

noamchomsky


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que pensez-vous des arrêts de la CEDH du 2 octobre sur le droit d'association des militaires ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum